Cas vécu : une mauvaise chute sur la glace!

Chute dans les escaliers

L’an dernier, nous avons eu la visite d’une dame, mi-soixantaine qui était tombée dans les escaliers à l’extérieur de sa maison.

Résultats : bassin bloqué, douleur importante à la fesse, au sacrum et au coccyx et qui pouvait descendre parfois le long de son nerf sciatique.

En plus, elle avait une énorme ecchymose noir foncé qui s’étendait de sa taille jusqu’au bas de la fesse, et qui couvrait toute la fesse et la moitié de l’autre. Ce «bleu» cachait un hématome sur la fesse et une bosse dure, ce qui l’empêchait de s’asseoir.

Elle avait de la difficulté à marcher, à se tourner dans son lit, à se pencher, à attacher ses souliers, à s’habiller. En un rien de temps, son monde s’était écroulé.

Nous l’avons vu rapidement en urgence après qu’elle nous ait appelés pour prendre son premier rendez-vous. Nous avons commencé par diminuer sa douleur et son inflammation avec les appareils électroniques. Elle était tellement souffrante qu’il nous était presque impossible de la toucher. Nous avons choisi de lui faire un «taping» proprioceptif pour diminuer l’oedème et la décoloration au niveau de sa fesse. Nous l’avons également aidé à se trouver des positions confortables pour se coucher et s’asseoir. Et les conseils de base ont rapidement suivi : glace aux 2 heures, bouger régulièrement sans douleur pour éviter les positions prolongées et «l’ankylose».

En 5 jours, la décoloration au niveau de sa fesse s’était pratiquement résorbée où nous avions appliqué le «taping». Son hématome avait diminué mais il persistait une bosse dure sur sa fesse vraiment à l’endroit où elle a frappé l’escalier.

Les traitements ont continué :

  • Analgésie pour diminuer oedème, douleur et inflammation.
  • Techniques manuelles douces pour replacer son bassin.
  • Massages doux pour relâcher sa musculature.
  • Exercices légers pour augmenter la mobilité.
  • «Taping» de façon régulière pour résorber la décoloration et l’hématome.

Après quelques traitements, elle pouvait à nouveau s’asseoir sans douleur. Sa décoloration a disparu complètement en moins de 2 semaines. Son hématome s’est résorbé complètement. Il restait un manque de mouvement au niveau de son bassin et sacrum mais ses mouvements du dos étaient complets. Elle pouvait fonctionner normalement après quelques semaines de traitement.

Nous avons poursuivi les traitements jusqu’à une réhabilitation complète. Après 2 mois de traitement, elle ne ressentait plus de douleur, son bassin bougeait bien et elle pouvait faire tout ce qu’elle voulait.

Nous l’avons grandement aidé à récupérer de cette mauvaise chute. Peut-être pourrons-nous vous aider également ?

Pour prendre rendez-vous ou pour plus d’information, consultez le http://www.physiodesrochers.ca/contactez-nous/.

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather